Jour 17: Dimanche 26

  • J17 à Venise puis vol retour: dimanche 26 Mai, vers 9h00, quitter l’appartement du quartier San Polo via San Giacomo dell’Orio (ci-dessus, jolie place typique) pour rejoindre la piazzale Roma et le bus ATVO qui nous emmène en 20mn jusque l’aéroport Marco Polo. Enregistrement du vol Brussels Airlines de 12h30 (surprise sur le tarmac c’est un vol Czech (inscrit Prague) mais qui nous ramène heureusement à Bruxelles… 1h45 plus tard… puis récupération de la voiture et retour à la maison sous le soleil.
  • Conclusion : au programme initial figuraient toutes les mentions « à visiter » qui sont intégrables dans un planning 9h00/18h00. Comme en Sicile 2 ans plus tôt, nous avons privilégié un timing « plus cool » de 10h00 à 17h30 et ce fut un voyage intéressant par la variété des sites, la beauté des paysages de Toscane à travers les aléas météo, sans oublier l’accueil des Italiens du Nord.
  • Les coups de coeur: toute la Toscane des 8 premiers jours, villes, villages, sites, mais surtout Volterra, San Gimignano et Pienza où nous logions « à l’intérieur ». Ravenne et ses mosaïques. Et bien sûr Venise l’inimitable, où nous avons retrouvé « nos coins » (appartement et quartier occupés en 2008).
  • 17 jours en tout, mais 16 jours pleins sur place ça peut sembler une durée « confortable », mais si l’essentiel des sites a été bien visité, les villes (de toutes tailles) méritent une découverte bien plus approfondie.
  • Voir l’onglet « annexes », puis « visites » pour plus de détails.
  • Suggestions: une nuit supplémentaire à Modène, et à Padoue, aurait permis de mieux apprécier ces endroits (ainsi que Ferrare) et d’alléger le timing.

Photos: décollage de Venise, la lagune. Avion coloré à Bruxelles.

 

Jour 16: Samedi 25

J16 à Venise: samedi 25 Mai 2019, journée de découvertes (sous le soleil) de la partie Sud de Venise (Accademia/Salute), pour 9,5km et l’équivalent de 10 étages montés, pistés par cette application smartphone, au départ de notre quartier San Polo/Agostino.

  • Il est déjà 10h30 quand nous entrons dans le palais/musée Ca’Rezzonico*** (billets à 8/10,5€ achetés sur le net à l’avance), peu de monde pour visiter ce superbe endroit et ses 3 étages, avec vue sur le Grand Canal. Nous y avons passé 1h15 sans courir.
  • Nous déambulons ensuite tranquillement pour rejoindre la Basilique Santa Maria della Salute** vers 12h30. Elle est sensée fermer à cette heure mais non !! tant mieux. Bien plus jolie et majestueuse à l’extérieur qu’à l’intérieur.
  • Un petit coup de vaporetto plus tard et nous voici sur la place Saint Marc***, haut lieu de rassemblement des touristes du monde entier, ou plutôt agglutinés face à la Basilique et au Palais des Doges, car tout au bout c’est plus calme.
  • Même spectacle un peu plus loin au Pont du Rialto que nous traversons comme des saumons remontant le courant… pour atteindre un Campo San Polo plein de douceur de vivre (vers 13h30). Repas à l’appartement, sieste, rangements, classements, car c’est notre dernier jour de vacances.
  • Mais ce n’est pas fini: petite marche pour l’arrêt de vaporetto San Stae à 19h08 et croisière sur le Grand Canal*** (ligne 1: 13 arrêts/42mn) jusque Arsenale. Descente/remontée presque immédiate pour « faire » l’autre sens. Bien se placer, à gauche, juste au bord de la cabine de pilotage, superbe***. Photo ci-dessus du gondolier et ses touristes vers 20h00.
  • A peu de distance de l’appartement, nous avions réservé pour 21h00 un resto avec plats Végé/Végan, un peu exotique, il est devenu notre N°1 en ce dernier soir: c’est le Frary’s Mediterranea (cuisine Marocaine/Libanaise/Grecque, excellente).
  • Magnifique Venise qui recèle de très beaux endroits calmes pour ceux qui veulent et savent éviter la foule. Nous avions déjà vu les « incontournables » en 2008.

A voir en sus à Venise dans cette zone : nombreuses autres églises et musées, places ou ruelles: y aller au hasard et s’y perdre !

Photos: circuit dans Venise (45 en extrait de près de 290 photos prises ce jour là !).

Jour 15: Vendredi 24

J15 à Venise: vendredi 24 Mai 2019, première journée de découvertes (sous le soleil) de la partie Nord de Venise*** (Cannaregio, Ghetto, Ca’D’Oro), pour 11km et l’équivalent de 14 étages montés, pistés par cette application smartphone, au départ de notre quartier San Polo/Agostino.

  • Il est déjà 10h15 quand nous franchissons le ponte degli Scalvi, près de la gare ferroviaire, où se trouvent les machines sensées valider nos Pass Venezia Unica 48h00. Evitez les automates rouges qui demandent 20 tentatives pour scanner un pass ! mais qui n’en délivrent que 2 sur les 3… la préposée à côté ne veut rien savoir et nous sommes contraints de racheter un pass à 30€. Réclamation faite dès le soir… et toujours en attente 2sem après ! surprise en consultant mon compte… remboursement effectué le 12/06.
  • Pour le plaisir (!) nous prenons le vaporetto jusque l’arrêt suivant (Casino) pour sillonner le Cannaregio (photo ci-dessus) jusqu’au musée Juif du Ghetto** (8€/pers. très intéressant, compter 30/40mn sans la synagogue).
  • Nous déambulons ensuite tranquillement en sillonnant la plupart des canaux, ruelles et ponts de ce quartier (du pont des 3 arches à l’Ouest, jusqu’au campo de l’Abazia à l’Est). Il est 13h00 et notre estomac crie famine; la Trattoria alle Lanternine et sa terrasse tombe à pic.
  • L’objectif suivant étant le vaporetto 4.1 partant de la Fondamente Nuove vers l’île (cimetière…) de San Michele**. Agréable balade au calme (bien sûr…). L’église est fermée mais le cloître est joli. La tombe de Stravinski est toujours aussi discrète, et l’endroit est bien tenu.
  • Vers 14h50 il est temps de retraverser pour visiter la Basilica dei santi Giovanni et Paolo** où se trouvent les tombeaux de 25 Doges de Venise. Puis par les chemins de traverse nous arrivons à l’incontournable Pont du Rialto*** et ses foules.
  • Encore un petit effort pour traverser « nos » campo San Polo et Sant’Agostino et nous regagnons l’appartement vers 16h30 et après 11km de marche +/- sportive, en tous cas !
  • Pas trop envie de chercher un restaurant ce soir et c’est en bas de l’appartement que nous nous posons au Due Colonne (beau décor à l’intérieur, mais service à revoir).
  • Magnifique Venise qui recèle de très beaux endroits calmes pour ceux qui veulent et savent éviter la foule. Nous avions déjà vu les « incontournables » en 2008.

A voir en sus à Venise dans cette zone : nombreuses autres églises et musées, places ou ruelles: y aller au hasard et s’y perdre !

Photos: circuit dans Venise (27 en extrait de près de 175 photos prises ce jour là !).

Jour 14: Jeudi 23

J14 de Ferrare à Venise, via Padoue: jeudi 23 Mai 2019, une journée où la météo recommence à nous sourire. Balades et explorations à pieds: 11km et l’équivalent de 9 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après l’excellent petit déjeuner servi par la propriétaire enjouée du BandB Dolcemela, nous partons à pieds vers la plus ancienne ruelle médiévale de Ferrare, la via delle Volte**, et ses arcades, puis retour par les rues commerçantes et piétonnes (où les cyclistes ne sont pas encore excités).
  • Nous bravons ensuite les travaux, sens interdits et ZTL après avoir sorti la voiture du garage, et cap sur Padoue (à 75km/1h15) et le parking centro (via Trieste) hors ZTL au Nord du centre historique.
  • Vers 12h15 Nous sommes à pied d’oeuvre sur les places aux Herbes et aux Fruits où le marché à établi ses quartiers, très sympa et animé. Au milieu trône le Palazzo della Ragione*** (14€ cash pour 3pers.) et sa salle suspendue du 1er étage, la plus grande au monde. Superbe ! l’imposant cheval en bois parait petit…
  • Cap au Sud du centre à travers les rues et ruelles pour atteindre le Universo Vegano, un resto Vegan repéré. Abord sympa et cadre épuré, mais attente de 3 « salades » (35/40mn) beaucoup trop longue, inadmissible. Repas expédié car nous devons être de retour au Palazzo Bo pour 14h10. Visite réservée, guidée, à 14h30 du théâtre anatomique*** et plusieurs salles. Intéressant et sympa avec la « chaire » de Galilée.
  • Nous remontons ensuite rapidement vers le Museo Civico (ex Chiesa Degli Eremitani) où se situe la Chapelle des Scrovegni*** photo ci-dessus. Rendez vous à 15h30 pour visite réservée à 15h45 (13€/pers. ) passage dans un sas, puis vidéo, et enfin dans la chapelle pour 15mn par petits groupes. La conservation des fresques remarquables est à ce prix.
  • Encore 400m jusqu’au parking et à 16h30 nous filons vers l’aéroport Marco Polo de Venise pour rendre la voiture: 45km/45mn le timing est bon… mais… il faut reprendre de l’essence, faire un lavage rapide pour éviter les pénalités, rejoindre le terminal tout au bout du bout des tapis roulants, descendre vers les parkings et trouver le bus ATVO tout au bout lui aussi (15€ A/R acheté en ligne). Bien sûr avec toutes les valises et sacs, nous sommes épuisés et il est 18h00 à 100m du bus… Il n’y a qu’une passagère dans le bus mais le chauffeur est mécontent de nous voir arriver limite !!! Ouf, on se pose et 20mn plus tard nous sommes sur piazzale Roma à Venise. Le but est proche.
  • Les valises sont de plus en plus lourdes pour franchir les ponts vers Sant’Agostino/San Polo à 1km/15-20mn. Il est 18h45 et nous sommes arrivés à notre appartement (le même qu’en 2008) heureux et fourbus; la correspondante de LocAppart nous a attendu, toute souriante. Elle est belle la vie.
  • 19h30, nous mettons les pieds sous la table, et un petit blanc dessus, au Al ponte del Megio, en terrasse au bord du rio, près de notre endroit préféré la piazza de San Giacomo del’Orio, première soirée à Venise.

A visiter en sus: Le château D’Este et le palazzo dei Diamanti à Ferrare, la Basilique St Antoine à Padoue.

Photos: à Ferrare, centre historique, à Padoue notre circuit ci-dessus, et Venise.

Jour 13: Mercredi 22

J13 de Bologne à Ferrare, via Modène: mercredi 22 Mai 2019, une belle journée ensoleillée. Balades et explorations à pieds: 8km et l’équivalent de 8 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après un copieux petit déjeuner à l’hôtel Palace de Bologne, nous partons tranquillement vers Modène. Ma troupe n’étant pas décidée pour un départ « tôt » c’est-à-dire 9h00 maxi, je dois zapper à contre-cœur la visite de la collection Panini de modèles anciens Maserati (au Sud/Ouest de Modène), pour honorer la visite réservée de l’Acetaia San Donnino*** (au Sud/Est de Modène, prévue à 11h30, et gratuite, durée 1h00). Juste avant d’y entrer, une « surprise » passe devant nous: 2 prototypes camouflés de très rares Ferrari Monza SP2 (499 exemplaires prévus en SP1 et SP2 à plus de 1,6 mio€/pièce, moteur V12 de 810ch) en essai routier, Ouahh/Vrooum. Les portes de l’Acetaia s’ouvrent à 11h00 et nous sommes sympathiquement accueillis. Suivent les explications très détaillées sur la fabrication du « Vrai » vinaigre Balsamique Traditionnel de Modène. Passage par la boutique pour un petit achat…
  • 9km/15mn pour Modène Est : la viale Ciro Menotti vers le N°100 où j’ai repéré un stationnement possible (payant hors ZTL) à peu de distance du centre-ville. Pique-nique sur place.
  • 12h45 : Nous partons en exploration de la ville (beaux espaces verts et habitations résidentielles + petits immeubles sur des boulevards bien tenus !). Passage devant le théâtre municipal pour immortaliser M.Pavarotti*.
  • Nous nous baladons tranquillement dans le beau centre historique*** assez compact : la piazza Grande, le Duomo*** (à visiter, magnifique avec ses chapelles cachées), la Tour Ghirlandina (penchée) fermée de 12h30 à 15h00, et d’autres places et bâtiments (comme le Palazzo Ducale/académie militaire).
  • Le musée Enzo Ferrari*** photo ci-dessus, est tout près, derrière la gare, un superbe bâtiment futuriste construit à côté de la maison où est né le Commendatore. Nous y sommes pour 14h15. La scénographie, lumières, socles et murs blancs est magnifique comme les modèles d’exception exposés (dont une 750 Monza de 1955 à l’entrée, et un proto Monza SP1 de toute beauté, au fond à droite). Juste à côté un autre bâtiment expose les moteurs, une réplique du bureau du Chef, 3 voitures (la F1 de A.Prost, une actuelle 488, et une Dino). Prix 44€/3pers.
  • 1h00 plus tard, en route pour 18km/25mn : le rêve continue à Sant’Agata Bolognese, siège de Lamborghini et du muséo*** avec des bolides encore plus démonstratifs. Là aussi c’est un écrin sur 2 étages pour les modèles qui ont fait l’histoire de la marque, plus les modèles actuels et les études de style. Prix 39€/3pers. Nous y passons 45mn et vers 16h30 nous mettons le cap sur Ferrare à 61km/1h00.
  • Repérer le BandB Dolcemela fut assez simple, quoique les ruelles du centre historique soient étroites et à 90°, envahies de piétons réprobateurs et de cyclistes envahissants, et en ZTL. Il nous a fallu l’aide sympa de la personne à l’accueil pour rejoindre le garage, dans une ruelle en sens interdit et en travaux.
  • Vers 19h00, nous entamons notre petite balade dans le joli centre médiéval**, trop vite écourtée par une vigoureuse drache (pluie en Chti). Le resto Cusina et Butega (moyen, mais recommandé par le BandB, avec réduction à la clé…) nous accueille.

A visiter en sus: la collection Panini/Maserati, et le showroom Maserati à Modène.

Photos: Acetaia et centre de Modène, les musées automobiles Ferrari et Lamborghini, Ferrare. (Soit 51 photos sur les 245 prises ce jour là).

 

 

Jour 12: Mardi 21

J12 journée complète de visites à Bologne: mardi 21 Mai 2019, une belle journée ensoleillée. Balades et explorations à pieds: 10km et l’équivalent de 4 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après un copieux petit déjeuner à l’hôtel Palace de Bologne, nous sortons vers 10h00 pour apercevoir une forte concentration d’uniformes en tout genre : Armée, Police, Carabiniers et autres, avec leurs engins respectifs anti-émeute ! Oui il y a une manif Fasciste (et opposants…) vers la piazza Maggiore. Les hélicoptères tourneront toute la fin d’après-midi.
  • Restons calmes et en avant pour la piazza Maggiore (assez calme pour le moment), puis la visite de la Basilique San Petronio*** et sa terrasse (en travaux, mais accessible en monte-charge- 3€ Cash/pers.) avec belle vue panoramique.
  • Sous les arcades nous continuons au Sud par la visite de la Basilica San Domenico*** agréablement déserte (+ couvent et cloître). Autres arcades pour rejoindre le Mercato di mezzo** (achat alimentation) puis remonter vers l’hôtel pour un pique-nique en chambre, précédé d’un apéro/charcuterie ! il est 12h30.
  • Vers 13h40 c’est reparti vers l’Est et la via Zamboni 35, où nous avons rendez-vous (gratuit à 14h00) à la Bibliothèque Antica*** photo ci-dessus de l’université. Le Dr Michele Catarinella, très sympa, nous emmène jusque la salle de lecture avec ses commentaires passionnants et en Français pour cette visite privée !
  • Dans ce quartier universitaire, voir la piazza Verdi, l’Oratorio di Santa Cecilia* (accueil sympa par le surveillant), la Basilique San Giacomo Maggiore (non visitée), remonter les via Marsala et Pialla vers le Piccolo Venezia* ce minuscule ruisseau en grande partie couvert. Petit arrêt glaces/thé, pâtisseries près de la piazza Maggiore. Retour vers 16h15 à l’hôtel pour une pause. Avantage d’avoir choisi un hôtel en plein centre historique : épargner les km à pieds et AR inutiles.
  • Vers 18h45 c’est reparti vers le resto Végé/Végan de la via Marsala, Un’Altra Idea, très bon et sympa.
  • En conclusion : Bologne est la plus grosse ville visitée dans notre trip, et peut ne pas plaire à ceux qui recherchent plus de calme, mais ce côté décalé plaira aux autres !

A visiter en sus: nombreux musées et église, et faire le « Circuit des Tours » demander le dépliant à l’Office du Tourisme.

Photos: notre circuit à Bologne.

Jour 11: Lundi 20

J11 de Ravenne à Bologne, par Faenza, Imola, Dozza: lundi 20 Mai 2019, une journée avec 3 courtes pauses pour atteindre Bologne, la Capitale de la Région. Balades et explorations à pieds: 7,4km et l’équivalent de 15 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après le petit déjeuner copieux dans le très beau cadre de la salle à manger du Ai Giardini di San Vitale, nous n’avons que 8km/15 mn pour rejoindre Classe, l’ancien Port de Ravenne. C’est là que nous visitons cette grandiose Basilique de Sant’Appolinare*** (l’autre…).
  • Intérieur impressionnant (et qu’à 15€/3pers. tarif famille…). On y trouve les fresques (en hauteur) de la Nuovo. Ensuite nous prenons la direction de Faenza à 40km/40mn. Non pas le centre historique (qui mérite une visite mais notre timing ne le permet pas) mais l’adresse de la « Scuderia Toro Rosso » que les amateurs de Formule 1 connaissent ! déception, c’est l’usine de fabrication et rien ne se visite.
  • Autre lieu mythique de la F1 qui est à 17km/25mn: l’autodromo Enzo et Dino Ferrari à Imola, d’où s’est « envolé » Ayrton Senna il y a 25 ans ! séquence émotion pour quelques photos souvenirs.
  • Vers l’Ouest encore pour 11km/20mn et le village coloré de Dozza (c’est tout petit avec une rue principale et une petite rue parallèle= 60mx500m). Jolies façades et fresques peintes. Puis pique-nique sur le parking à l’entrée. Nous en repartons vers 13h30.
  • Il reste 40km/50mn pour atteindre le plein centre historique de Bologne (dans la ZTL mais nous avions communiqué le N° de voiture à l’hôtel…) et le garage de l’hôtel Palace. Nous pouvons y déposer voiture, et valises dans notre chambre triple 308 (sans moquette ! exigée) du 3ème étage avec ascenseur. Accueil cordial, et chambre en état correct (malgré certains commentaires alarmistes sur TA).
  • De 16 à 18h00 nous attaquons notre première découverte de Bologne: il convient de rappeler que le style des bâtiments est très « médiéval » donc du gros, imposant voire lourd… ce n’est pas du style Renaissance… et que nous sommes dans une grande ville trépidante de 400.000 habitants dont 100.000 étudiants (plus ancienne université du monde Occidental, créée en 1088), donc assez animée !
  • D’abord emprunter les trottoirs mais surtout quelques uns des 48km d’arcades (bien pratiques) vers la piazza Maggiore**, la fontaine de Neptune**, le palais de l’Archiginnasio (en travaux), une galerie de commerces « très haut de gamme » : Gucci, Rolex, Hermès et Cie… puis nous nous retrouvons, vers l’Est, sur la plazza Santo Stefano*** et son incroyable complexe de 4 églises imbriquées + chapelles et 2 cloîtres, magnifiques ! surtout avec les commentaires du « frère » présent, ponctionneur de dons.
  • Puis, vers le Nord, nous atteignons le point de ralliement des touristes et autochtones « Le Due Torri » photo ci-dessus (Asinelli avec 97,6m et 499 marches et Garisenda avec ses 48,16m penchés). Après la via Rizzoli voir le palazzo Re Enzo, une sorte de forteresse, et retour sur la piazza Maggiore. Ouf ! encore 400m pour rentrer à l’hôtel.
  • Pour dîner c’est juste à côté de l’hôtel que nous nous posons, à la pizzeria Montegrappa, très bien, stylée, beau cadre (ouvre à 19h00, et pleine en 40mn…). Pizza et plats Végé.

A visiter en sus: le centre historique de Faenza. Plusieurs musées à Bologne, églises, places, passages, arcades.

Photos: Basilique à Classe, Imola, Dozza, et à Bologne notre circuit dans le centre historique, soit 45 photos (sur les 200 prises ce jour là).

Jour 10: Dimanche 19

J10 de Arezzo à Ravenne: dimanche 19 Mai 2019, une journée depuis la Toscane pour visiter une perle méconnue de l’Emilie Romagne, où la météo sera bien plus agréable. Balades et explorations à pieds: 10km et l’équivalent de 13 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après le petit déjeuner trop frugal (c’est un « bon » pour le bar Stefano juste au pied du BandB: 1 boisson + 1 croissant…, supplément payant…), et une marche tonique avec valises jusqu’au parking, nous mettons le cap vers 10h10 pour rejoindre directement  Ravenne à 161km/2h20. Autoroute avec paysages sympas mais avec de nombreuses zones en travaux, dont certains consécutifs aux viaducs en très mauvais état !
  • Accueil très cordial au BandB Ai Giardini di San Vitale (juste en extérieur de ZTL) situé à 200m de la Basilique du même nom). Parking privé et surclassement de chambre en « suite Tournesol » au 1er étage, avec 2 chambres et 2 salles de bains. Superbe et nickel.
  • Après un pique-nique en chambre, il ne nous reste plus qu’à dérouler le planning après achat du forfait « visites » à 11,50€/pers.
  • 13h30 c’est parti vers le Mausoléo di Galla Placidia*** dans l’enceinte de la Basilica di San Vitale*** photo ci-dessus avec du Wahoouu en prime. Les mosaïques sont superbes. Ces premières visites à Ravenne donnent le ton ! suivent le Baptistère des Ariens* (1€ non inclus dans le forfait), la piazza del Popolo, la piazza San Francesco et son église** avec la crypte inondée, la tombe de Dante* juste à côté.
  • Un peu vers l’Est la Basilica di Sant’Apollinare Nuovo*** puis direction via Baccarini 3 pour la Biblioteca Classense (Antica Libreria au 1er étage) mais fermée pour cause inconnue ?
  • Le Baptistère Néonien** est ouvert et le Duomo* aussi. Très beaux édifices. Il est près de 17h00 lorsque nous entamons la remontée vers le BandB, après avoir sillonné la plus grande partie du centre historique, ville très agréable, plutôt calme, avec une belle architecture. Nous sommes passés aussi devant la Domus dei Tapetti di Pietra qui comporte des mosaïques en sous-sol (non visitée et payante).
  • En soirée nous repartons pour dîner à l’Osterria Passatelli, un ancien cinéma reconverti superbement, et très bon (plats Végé sans Pb).

A visiter en sus: plusieurs musées à Ravenne. L’ancien port de Ravenne est situé à 5km au Sud à Classe, et comporte un parc archéologique, des entrepôts, un futur musée, la pinède, et la Basilique (cette dernière sera visitée le lendemain).

Photos: à Ravenne notre circuit dans le centre historique en 42 photos (sur les 185 prises ce jour là).

Jour 09: Samedi 18

J09 de Pienza à Arezzo: samedi 18 Mai 2019, une journée où la météo bien humide va changer nos plans. Balades et explorations à pieds: 11,3km et l’équivalent de 21 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Après le petit déjeuner servi en chambre, nous quittons cette jolie ville de Pienza pour rejoindre Lucignano à 30km/40mn. Mais malgré notre bonne volonté, la pluie devient fort insistante et nous renonçons à la visiter !
  • Idem pour le village suivant Monte San Savino à 8km/10mn. Les centres historiques de ces 2 villages promettaient d’être intéressants malgré leur petite taille (300m x 150m). Donc nous filons vers Arezzo à 22km/25mn et le parking/garage San Agostino situé hors ZTL. Il ne nous reste qu’à crapahuter les valises sur les 500m/10mn vers le BandB Palazzo dei Bostoli, et notre chambre du 2ème étage (encore !). Il est 12h30 et la pluie à cessé provisoirement.
  • Après un pique-nique en chambre nous sommes prêts pour la visite réservée à 13h30 (8€ cash/pers.). Située à 150m, la Basilica Di S.Francesco présente les fresques de Piero della Francesca*** peintes sur la plupart des murs, mais principalement dans le choeur. Le nombre de visiteurs est limité par tranche horaire; c’est très beau.
  • En évitant les gouttes, nous entamons notre « tour de ville » sens horaire par la Parrochia di Badia, la piazza della SS Annunziata, la Casa Vasari (non visitée), l’imposante Cathédrale* (fermée à cette heure), le palazzo Pretorio, et enfin le morceau de choix « la Piazza Grande »***.
  • Soyons honnête, en dehors de cette très intéressante place (devenue « centre de la ville » au XIIIème siècle), de ses palais et immeubles anciens, des boutiques d’un autre temps et de l’église SM Assunta, Arezzo ne s’impose pas comme un lieu incontournable même si elle vaut 1/2 journée.
  • C’est sur cette place que des scènes cultes de « La vie est belle » de Roberto Benigni ont été tournées.
  • Nous partons ensuite à travers les rues plus actuelles et commerçantes, en repérage du restaurant sélectionné pour le soir.
  • Dîner Végé/Vegan à la Dispensa di Amelia à 800m. Y arriver à l’ouverture (20h00) car l’endroit discret est connu des amateurs (correct mais bruyant…).
  • Retour au BandB dans notre grande chambre du 2ème étage, où une nuit agitée nous attends. Le samedi soir c’est la fête dans les rues piétonnes, et nous sommes juste à l’angle de la via Mazzini et du Corso Italia (et sans double vitrage c’est pénible !).

A visiter en sus: Lucignano et Monte Savino, et à Arezzo, la cathédrale et le musée Vasari (vérifier les horaires d’ouverture).

Photos: à Arezzo notre circuit dans le centre historique en 30 photos.

Jour 08: Vendredi 17

J08 à Pienza, et alentours: vendredi 17 Mai 2019, la météo se maintient au beau. Balades, visites, photos, et explorations à pieds: 8,5km et l’équivalent de 38 étages montés, pistés par cette application smartphone.

  • Le circuit du jour est en théorie une « grande boucle » de 110km devant éviter les « Mille Miglia » historiques qui remontent de Rome vers Sienne en circulant bien avant nous, ça c’est la théorie.
  • Nous commençons par rejoindre Montepulciano*** (à 14km/20mn), renommée pour ses vins (Vino Nobile) et son style Renaissance. Parking facile en bas de ville (suivre le fléchage). Rejoindre la Piazza Grande où se trouvent les bâtiments principaux: palazzo Communale (monter au sommet de la Tour -5€/pers.), le Duomo, le palazzo Nobili, le puits, etc. Balade tranquille (1h15 env.) en ville.
  • Vers 11h30 nous sommes au pied de la ville face à la Chiesa di San Biagio***, superbe église toute blanche posée sur une belle pelouse, intérieur intéressant (audioguides).
  • Encore 9km/15mn vers le Sud par la petite SP88, pour rejoindre les paysages connus de « La Foce », il est 12h30 et nous pouvons pique-niquer en bord de champ face à un paysage unique.
  • Bagni San Filippo n’est qu’à 15km/15mn et vers 13h15 le stationnement est facile juste avant les restaurants. Il faut passer l’odeur pestilentielle des toilettes se déversant dans le torrent, pour prendre à droite le chemin menant à la Cascata della Balena (2/300m puis entre les arbres, assez facile). Les concrétions sont jolies: bien sûr interdit d’y monter ou de s’y baigner à leurs pieds ou dans les vasques, mais qui sait lire les panneaux ?
  • Après cette séance photos, nous aimerions rejoindre, vers le Nord/Ouest, le village de Castelnuovo dell’Abate et l’abbaye de Sant’Antimo… mais toutes les routes sont réservées aux « Mille Miglia » qui ont pris du retard dans leur planning. Donc nous ne pouvons que remonter sur San Quirico d’Orcia pour repiquer à l’Ouest sur Montalcino et redescendre.
  • 50mn plus tard (et 45km au lieu de 27) nous arrivons à l’abbaye de Sant’Antimo*** vers 15h00 (parking 1€ à l’entrée). Pile au moment de la visite accompagnée à 6€/pers. (+ audioguide en complément). Très intéressante et en bel état. Compter 1h00 sans courir.
  • Il n’est pas tard mais nous avons « bien roulé » sur ces routes tortueuses et un peu de repos s’impose. Nous remontons donc sur Montalcino, puis San Quirico d’Orcia (sans les visiter…) pour rejoindre Pienza à 32km/45mn, et notre BandB. En soirée un petit tour en ville pour visiter le Duomo puis dîner au Dal Falco, un bon resto sympa à proximité.

A voir en sus: Castelnovo Dell’Abate et Montalcino.

Photos: la « FOCE » le Val d’Orcia et autres paysages typiques, Pienza, abbaye et villages (42 en extrait des 255 prises ce jour là).