Archives pour juillet 2013

La Conclusion

Pour cette 4ème fois, et au risque de toujours répéter la même chose : aller aux Etats-Unis  est toujours un voyage Fabuleux , une expérience unique pour le dépaysement et l’accueil des autochtones de toute race et couleur…

Cette année fut plus « culturelle », musicale et urbaine.

La découverte de la Louisiane, de son histoire mouvementée et de ses habitants puis des hauts lieux du blues, rock et country furent passionnant. Un peu de nature et de météo favorable dans les Great Smoky Mountains ont terminé ce voyage en beauté.

Il y a 600 photos non retouchées qui figurent sur le blog au jour le jour (plus une centaine dans les différentes rubriques des  « annexes »).

Et un grand coup de chapeau à mon fils Fabien pour la conception, réalisation, et mise à jour-conjointe en live… de ce  blog.

Les nombreuses rencontres

  • Les Américains toujours  intéressés que l’on vienne chez eux de si loin, rencontrés aux campgrounds, dans les magasins, ou les musées. Aimables, serviables.
  • Les Rangers aux Visitors Centers, disponibles, compétents, agréables.
  • Les inconnus : touristes étrangers ou locaux, même ces brèves rencontres ont été très cordiales.

Endroits insolites

  • Voir la rubrique « annexes » pour ces 2 lieux sortant de l’ordinaire et ces personnes fort accueillantes (à Jackson et Maggie Valley).

 

Le Hit Parade

Pour Jean :

  • N°1 : La Louisiane, culturellement et visuellement.
  • N°2 : La présence d’Elvis et pas seulement à Graceland.
  • N°3 : Les Smoky Mountains, sérénité et beauté sous le soleil.

Bellingrath Gardens Meditation Garden de Graceland John Oliver Place à Cades Cove

Pour Annie :

  • N°1 : La Louisiane et son histoire.
  • N°2 : Les Smoky mountains et la culture Cherokee.
  • N°3 : les contrastes (richesse sur Main Street/pauvreté juste derrière).

Acadian Memorial à St Martinville Oconaluftee Indian Village Manifestation à la Nouvelle Orléans

Pour Fabien :

  • N°1 : Les plantations et leur histoire.
  • N°2 : La Nouvelle Orléans, une forte personnalité.
  • N°3 : Le Rock à Billy à Jackson, pas ordinaire.

Houmas House Plantation Nouvelle Orléans Henry Harrison

Et si c’était à refaire ? ou des regrets ?

Je ne changerais rien… nous avons vu ce qui était possible et correspondait à nos souhaits.

  • Certains plannings journaliers ont été aménagés ou allégés en fonction des envies, opportunités ou de la météo; vous pouvez comparer la théorie (les « outlook » figurants tout au début du blog) et la réalité du blog au jour le jour.
  • Petite déception en pays Cajun où nous espérions dialoguer en Français avec les autochtones, mais il ne semble subsister que des mots et expressions perdues au milieu de phrases en Anglais.
  • Une perte d’authenticité des quartiers « musicaux » qui deviennent « attrape-touriste » à New-Orleans, Memphis ou Nashville.