JOUR 19. Smoky Mountains

Programme du jour

Matin : Smoky Mountains Nord

  • KOA Townsend : JOUR 19 : mercredi 15 mai.
  • Route Laurel Creek vers Gatlinburg à 26 miles/1h15.
  • Au passage, marche 2 miles/1h aller-retour vers les Laurel Falls.
  • Visite du Sugarlands Visitor Center (8h00-19h00, film 20 mn).
  • Route jusque New Found Gap à 13 miles/30mn (points de vues).
  • Repas dans le camping car sur le parking de New Found Gap.

Après-midi : Smoky Mountains Sud

  • Visite du Mountain Farm Museum et Oconaluftee Visitor Center à 16 miles/45mn.
  • Au passage, voir le Mingus Mill (moulin en activité, 9h00/17h00).
  • Prendre Big Cove Rd pour voir Mingo Falls à 5 miles (0,5 mile AR – 160 marches).
  • Accueil au KOA Cherokee à proximité.

Impressions du jour

Aujourd’hui, la journée complète est dédiée à la nature avec la traversée du parc national des Great Smoky Mountains. Le ciel bleu est au rendez-vous, mais la chaleur aussi : le mercure montera jusqu’à 28°C. Pour se mettre en jambe, nous débutons par une marche de 4,2 km aller-retour pour admirer les cascades de Laurel Falls. Au départ du trail, un Ranger nous informe que des ours rôdent dans les parages (un groupe de touristes s’est d’ailleurs attroupé sur la route pour tenter d’en photographier un), de quoi se motiver pour avancer d’un bon pas. En haut du chemin, la chute d’eau n’est pas impressionnante mais jolie tout de même, et cette ballade d’une heure est sympathique.

Un peu plus loin sur la route, près de Gatlinburg, le Sugarlands Visitor Center propose une belle exposition sur la faune et la flore du parc, illustrée de nombreuses vitrines d’animaux empaillés et de plantes reconstituées. La projection d’un film de 20 minutes nous en apprend plus sur les spécificités de cette rare forêt primaire, dont l’exploitation abusive du bois a autrefois pu mettre en péril sa survie ; fort heureusement, le National Park en assure désormais la pérennité.

Notre camping car gravit ensuite vaillamment la New Found Gap jusqu’à son sommet à 1538 mètres d’altitude, nous offrant alors une vue panoramique sur les forêts et reliefs environnants. C’est aussi par ici que passe la frontière avec la Caroline du Nord, que nous franchissons dans la descente vers Mingus Mill. Ce moulin toujours en activité produit de la farine avec des techniques traditionnelles que l’on peut observer. Juste à côté, le Oconaluftee Visitor Center (qui doit son nom aux indiens Cherokee) permet d’accéder au Moutain Farm Museum. Il s’agit de la reconstituion d’une exploitation agricole du 19e siècle, avec la maison, l’abri pour le bois et pour les pommes, les ruches, le fumoir, le poulailler, le four, la grange, etc. Un potager et un petit champ de maïs y figurent également, mais à cette époque de l’année il ne semble pas encore y avoir grand chose sortant de terre… La visite est agréable, mais en plein après-midi il commence à faire très chaud – nous avons perdu l’habitude !

Pour se rafraichir, à quelques 5 miles de là, nous gravissons les 160 marches et le chemin empierré menant au pied des cascades de Mingo Falls. Ce n’est qu’en avançant sur un petit pont qui termine le chemin que nous découvrons cette chute d’eau sur toute sa hauteur – près de 36 mètres. Le rapport qualité/prix de l’effort plaide en sa faveur, puisque nous ne mettrons qu’un petit quart d’heure aller-retour pour l’admirer.

A peu de distance, nous finissons la journée au KOA de Cherokee, très grand et bien équipé, mais quasiment désert en ce début de saison et en pleine semaine. Cette découverte des Smoky Mountains nous a offert un moment de sérénité et de beauté simple en cette fin de voyage à prédominance urbaine et culturelle.

Photos

Itinéraire

Les Smoky Mountains de Townsend à Gatlinburg et Cherokee (agrandir le plan).

Vous pouvez suivre les réponses à cet article via le flux RSS 2.0.

Laisser un commentaire

XHTML: vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>