Jour 18: dimanche 28

  • J18 à Trapani puis vol retour: dimanche 28 Mai, vers 8h45 en route vers le Sud et  l’aéroport de Trapani-Birgi à 20km (plein d’essence fait la veille) pour rendre la voiture (formalités rapides chez Hertz, RAS après 1360km). Enregistrement du vol Ryanair de 10h50 qui nous ramène à Charleroi/dit Bruxelles Sud… 2h35 plus tard… enfin pas tout à fait car il a « loupé » sa fenêtre d’envol et nous avons patienté 1h00 avant de décoller ! à 15h45 nous sommes à la maison et il fait très chaud et lourd.
  • Conclusion : au programme initial figuraient toutes les mentions « à visiter » qui sont intégrables dans un planning 9h00/18h00. Comme en Andalousie 1 an plus tôt, nous avons privilégié un timing « cool » de 10h00 à 17h00 et ce fut un voyage intéressant par la variété des sites et l’exceptionnelle météo, sans oublier l’accueil des Siciliens.
  • Les coups de coeur: la partie ancienne de Cefalù, et l’île de Ortygie à Syracuse.
  • 18 jours en tout, mais 16 jours pleins sur place ça peut sembler une durée « confortable », mais si l’essentiel des sites a été bien visité, les villes (de toutes tailles) méritent une découverte bien plus approfondie. Les îles dispersées au Nord/Ouest/Sud n’ont pas été explorées.
  • Voir l’onglet « annexes », puis « visites » pour plus de détails.
  • Suggestion: avec une nuit supplémentaire à Raguse, le triangle « baroque » (avec Modica et Noto) aurait bien complété ce voyage !

 

  • Photos: décollage de Trapani, les Alpes.

Jour 17 samedi 27

  • J17 vers Sélinunte et Mazara del Vallo: samedi 27, cap au Sud (global 10900 pas, pour 6,8km pistés par cette application smartphone): direction Marinella, pas celle de Tino Rossi, mais à 95km/1h10, c’est la ville attenante au site Grec de Selinunte, face à la mer (7ème siècle avant JC).
  • Voir la magnifique expo d’objets récupérés sur ce site au Musée archéologique de Palerme en J04.
  • Après le péage/parking (18€/3 pers. en CB) nous commençons par une petite marche de 200m vers les temples orientaux***: celui qui se présente en premier est le « temple E » seul encore debout, les « F et G » ne sont plus très représentatifs mais des panneaux viennent au secours de l’imagination. Compter 1h00 pour cette zone.
  • On peut reprendre la voiture pour monter les 900m vers le parking de l’Acropole**. Petite marche le long des fortifications pour découvrir la seule travée restante du temple « C » car les « A et D » sont mal en point. Compter 30/45mn pour cette zone.
  • Il y a ensuite un chemin pour atteindre en 10mn le Santuario delle Malophoros (non visité).
  • Route au Nord via Castalvetrano (visites zappées) pour atteindre Mazara del Vallo* à 36km où nous pique-niquons à l’ombre près du port-chenal.
  • Visite déprimante du port et ses chalutiers rouillés, du collège des Jésuites en ruines, des piazza Plebiscito et Republica sympa mais désertes, le musée du Satyre Grec est fermé tout comme le Teatro Garibaldi, les boutiques des rues « commerçantes » … sont closes, et à part 2/3 touristes perdus, il n’y a personne dans les rues !!! Ha si, la boutique de souvenirs près du port (merci à ce monsieur sympa).
  • Un petit effort de 53km/1h10 à travers des villes trop calmes, pour rejoindre l’hôtel de Trapani et sortir manger au Salirosso, un resto Sicilien pur jus, sympa et animé.
  • à voir en sus: Castelvetrano (piazza Garibaldi et Umberto et Santa Trinita di Delia).

Photos: Selinunte et Mazara del Vallo

Jour 16 vendredi 26

  • J16 vers Marsala et le circuit du Sel: vendredi 26, cap au Sud (global 13500 pas, pour 8,8km pistés par cette application smartphone): direction Marsala*** par la SS115 (31km/45mn) et son grand parking gratuit en bord de mer à 300m de la piazza Mercato, porte d’entrée du centre historique vers les rues piétonnes. C’est parti pour arpenter ces quartiers animés et fort propres ! de beaux bâtiments et églises, le marché, les « papy » sur les bancs à l’ombre, les commerçants aimables. Tout y est !
  • Nous remontons vers le Nord 9km jusque l’embarcadère (parking gratuit) de l’île de San Pantaleo/Mozia**, où voyant les bus scolaires/touristes nous préférons pique-niquer d’abord. Bonne idée, car nous embarquons ensuite vers 13h15 à moins de 10 touristes pour une très courte traversée. *Attention* le coût du bateau est de 15€/AR en CB pour 3 adultes mais ne vous donne QUE le droit de poser le pied sur le débarcadère opposé ! pour visiter l’île ET le musée il faut s’acquitter de 9€ en cash/pers. au péage qui vous tend les bras… le musée est petit mais intéressant (compter 15/20mn et il est fermé de 12h45 à 14h00) et la balade (boucle 1,7km) vers les ruines Phéniciennes de la Porte Nord (700 ans avant JC) assez jolie à cette période. Compter 1h30 AR en tout.
  • En remontant 2km on peut voir les moulins des salines Ettore et Infersa* (visite payante non faite)
  • Encore 20km pour atteindre le Museo del Sale di Nubia*** (assez mal indiqué mais fortement intéressant). Visite guidée du petit musée par une charmante préposée (3€ en cash) en Italien/Anglais.
  • Trapani est tout proche et nous sommes de retour à l’hôtel vers 16h45. En soirée balade dans le quartier historique et bon repas au Sette Sapori.
  • à voir en sus: à Marsala le musée archéologique (épave de navire Carthaginois).

Photos: Marsala, Mozia, musée de Nubia.

Jour 15 jeudi 25

  • J15 vers la réserve de Zingaro et la côte Nord: jeudi 25, cap à l’Est (global 8000 pas, pour 4,9km pistés par cette application smartphone): direction Castellamare del Golfo* par la A29 (55km/45mn) et la vieille ville dominée par le château médiéval: visites annulées…le site est joli mais la ZTL, les sens interdits, l’impossibilité de se garer, et le jeudi de l’Ascension ont raison de nous !
  • Donc à 12km/25mn le petit bourg de Scopello** nous tend les bras, parking gratuit à l’entrée, un beau décor, le baglio qui s’éveille, la charrette du vendeur de fruits est prête, c’est sympa ici.
  • Retour vers la route du bas qui longe la côte pour apercevoir le petit port** du même village et ses 2 tours (accès à pieds uniquement). En continuant 2km vers le Nord, un chemin cahoteux mène au parking gratuit de la réserve naturelle du Zingaro*** (5€ en cash) où après le passage du tunnel (ouf, un peu d’ombre) un chemin assez escarpé par moment mène au Visitor Center (450m/10mn) où un Ranger présente faune et flore* du site. Plus bas à droite le chemin mène à la plage de la Capreria** (encore 450m en descente… qu’il faudra remonter), magnifiques points de vue, mais rappelons le, ce n’est pas plat !!! bilan 2km AR en 1h00 (nombreuses photos) pour un dénivellé de 100m. Pour les sportif, le chemin du haut emmène bien plus loin dans la réserve.
  • La SP16 va au bout du bout, tout au Nord à San Vito lo Capo** à 44km/55mn. Pique-nique à l’ombre avant de découvrir une belle plage à touristes avec transats/parasols et boutiques. Petite station très balnéaire ! sur cette route, le village de Castellozo* présente ses maisons avec toits en adobe style Nouveau Mexique..dépaysant.
  • Sous le Monte Cofano nous abordons Scurati pour voir (photos) cette grotte Mangiapane* (écomusée et habitat troglodyte 10h00/19h00-3€).
  • Quelques photos au joli petit port de pèche de Tonnara di Bonagia puis retour à Trapani où nous sommes de retour à l’hôtel vers 16h15. En soirée balade dans le quartier historique et bon repas au 210 Grammi ristorante.
  • à voir en sus: Castellamare del Golfo et les petits bourgs de Casteluzzo et Custonaci (au pied du Monte Cofano).

Photos: Scopello, Zingaro, San Vito, grotte Mangiapane, Tonnara.

Jour 14 mercredi 24

  • J14 à Erice et Trapani: mercredi 24, la voiture ne bouge pas mais nous si… (global 12500 pas, pour 8,3km pistés par cette application smartphone): direction Erice, petit bourg perché à 700m au dessus de Trapani.
  • D’abord prendre le bus 23 qui remonte la ville moderne le long de la côte vers l’hôpital avec un chauffeur au style Napolitain (accélération/freinage/klaxon pour 1,40€ en cash) qui nous dépose à l’arrêt Funivia. Ensuite le funiculaire nous amène en 12mn/3100m pour 9€ AR, près de la Porta Trapani à Erice***.
  • Il est 10h45 et il n’y a pas trop de groupes de touristes, la visite est plaisante pour arpenter les ruelles en tous sens pendant 1h30. Nous zappons les églises, musées, châteaux (Pepoli et Balio) qui sont tous payants. Ce n’est pas indispensable car les extérieurs et le panorama sont superbes !
  • Apéritif en terrasse vers 12h15 puis nous re-descendons par le funiculaire pour attraper le bus 21, qui lui, revient directement par la via Fardela (1,40€ cash). Pique-nique à l’hôtel et sieste !
  • De 16h45 à 18h15 nous repartons vers la vieille ville de Trapani pour exploration vers la Cathédrale** et le port*.
  • En soirée c’est à 150m de l’hôtel que nous dînons au Vintage.
  • à voir en sus: le Santuario de l’Annunziata et le musée attenant à Trapani. Les édifices payants d’Erice.

Photos: Erice, Trapani