Burghley 2017: 30/08 au 03 Septembre

L’histoire:

  • Le concours complet **** de Burghley existe depuis 1961. Il est situé à côté du château (près de Stamford/Peterborough, au Nord de Londres et à 250km/2h15 de la sortie du « tunnel channel » près de Folkestone), construit pour William Cecil, 1er baron Burghley, qui était Lord trésorier de la reine Elisabeth 1ère, entre 1558 et 1587.
  • Parmi les multiples vainqueurs (une allée leur y est consacrée, bel honneur) on peut citer ceux qui ont obtenu 5 victoires: Virginia Leng/Holgate, Andrew Nicholson, William Fox-Pitt, et Mark Todd.

Le côté sport:

  • Nous y étions, le samedi 02 Septembre pour le cross, et le dimanche 03 pour la finale du CSO. Après 11 visites à Badminton nous sommes revenus ici pour la 3ème fois sur ce site majeur du CCE. Et il faut le reconnaître encore une fois, Burghley n’a pas à rougir de la comparaison.
  • La partie Cross Test comporte 34 obstacles de cross (48 sauts) sur 6450m en 11 minutes 20 environ. Superbe terrain assez vallonné. De l’avis des spécialistes, le chef de piste depuis 25 ans (Captain Mark Phillips, excusez du peu…), y concocte des obstacles costauds et là il a mis le paquet sur certains oxers ou des combinaisons où il ne fallait pas être timide… Sous un beau soleil, ce fut superbe !
  • La visite vétérinaire du dimanche matin (à 9h00) à lieu sur le stade pour pouvoir accueillir les nombreux spectateurs matinaux, et c’est un grand moment !
  • Les grosses pointures (Jung, Nicholson, Todd, Tapner ou Zara et notre Pascal pourtant bien parti…) ayant abandonné ou hors de portée, ce sont les « Anglais » qui mettent tout le monde d’accord avec les 4 premières places (de l’inédit…): Oliver Townend en tête, puis Piggy French, Gemma Tattersall, et le jeune Tom McEwen, au terme de belles prestations d’un CSO assez délicat.

Le côté coulisses:

  • C’est encore et toujours en petit groupe (4 personnes-1 voiture) que nous y allons, via le shuttle d’Euro-tunnel. Logement au Days Inn sur la A1M (15km au Sud du site et près de Peterborough). Le village d’exposants apporte toujours sa touche d’exotisme. L’organisation est ici aussi sans faille, mais très conviviale.

Les photos:

Le sport et l’ambiance.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *